Austin Healey 3000 BT7 Mk1

Très bonne condition générale pour cette belle 3000 BT7 !

Pour profiter du soleil, en 2+2...

millésime1960
NOUS CONTACTER

le véhicule

L’Austin-Healey 3000 Mk1 que nous proposons à la vente a été assemblée en 1960 puis livrée neuve aux Etats-Unis quelques semaines plus tard. Il s’agit d’une version BT7 (configuration 2+2) présentée dans une superbe teinte Ivory White avec intérieur en cuir rouge.

Restauration complète

Elle a été acquise par son dernier propriétaire en Novembre 2012 alors qu’elle venait d’être restaurée depuis le châssis par un professionnel. Des photos de la restauration jointes au dossier qui accompagne la voiture nous confirment l’ampleur des travaux entrepris pour redonner à cette Austin-Healey sa beauté d’antan. Rien n’a été laissé au hasard.

Depuis cette date, la voiture a été utilisée avec parcimonie par son propriétaire et a été conservée dans des conditions optimales sans passer aucune nuit dehors. La caisse est saine, le châssis exempt de corrosion, tout comme les soubassements, les pieds de porte, le plancher et le fond de coffre. Les pare-chocs avant et arrière ont été entièrement reconditionnés et les chromes refaits. Les jantes à rayon ont été remplacées au profit de neuves dont l’aspect magnifie l’ensemble de la voiture.

La sellerie a été également entièrement refaite lors de ces importants travaux de restauration. C’est un très beau cuir rouge de grande qualité qui a été choisi pour matcher à la perfection avec la carrosserie Ivory White de la voiture. Le résultat de cette association de couleurs est des plus satisfaisant. L’ensemble des moquettes, à l’avant comme à l’arrière, a été changé par une belle moquette rouge de même teinte que le cuir des sièges, du tableau de bord et de l’habillage des portes. Il en est de même pour le tunnel de la console centrale. Enfin, afin de ne pas abimer les moquettes conducteur et passager, le dernier propriétaire avait pris soin de rajouter des moquettes noires en plastique (comme vous le découvrirez sur les photos).

Il est à noter que l’ensemble de l’instrumentation du tableau de bord est fonctionnel.

Entretien régulier

Mécaniquement, cette superbe Austin-Healey se trouve dans un très bon état. Malgré le fait que le dernier possesseur l’ait peu utilisée depuis sa restauration, les factures qui sont jointes au dossier témoignent d’un entretien régulier (près de 6 000 € depuis 2014). Parmi ces travaux, on notera, entre autres choses, que les amortisseurs avant et arrière ont été changés au profit d’amortisseurs Koni réglables (2016), que l’étanchéité du moteur et de la boite de vitesses a été faite (2014) et également qu’un carter inférieur en aluminium a été installé (2014). L’essai que nous avons réalisé à son volant nous a confirmé sa bonne santé. Elle démarre aisément, sans émettre de bruits anormaux et prend correctement ses tours. La superbe symphonie offerte par le 6 cylindres rend très agréable chaque instant passé à son volant.

Elle est équipée de série de l’overdrive, et dispose depuis peu d’un coupe-circuit. Par ailleurs, elle est accompagnée de son couvre-tonneau (neuf), de sa capote noire (neuve), d’une roue de secours (roue fils) et de harnais OMP de couleur rouge pour les deux sièges avant garantissant davantage de sécurité qu’à l’origine.

Chic & élégance

Chic et élégante tout en conservant son caractère sportif, cette superbe Austin-Healey 3000 BT7 fait partie de ces automobiles classiques qui ont le pouvoir de transmettre les parfums d’autrefois à leur propriétaire. Qui de vous prendra le témoin ?

l'histoire du modèle

3000

« L’Austin-Healey 3000 mérite-t-elle sa réputation ? C’est une superbe automobile qui était incroyablement en avance, tant en termes de design que de technologie. Aujourd’hui âgée de plus de cinquante ans, nous pouvons facilement imaginer à quel point ce fut impressionnant quand la voiture fut révélée au grand public en 1959. En plus de tout ça, elle dispose d’un palmarès de compétition que bon nombre d’automobiles de prestige n’ont jamais connu. Je pense que la réponse est catégorique. »

1959. La 100/6 est introduite comme une nécessité pour proposer une alternative plus puissante aux versions 4 cylindres de la superbe Austin-Healey. Malré cela, les performances ne sont pas au rendez-vous car le moteur, bien que plus puissant (117cv) s’avère aussi plus lourd… C’est alors que la 3000 fait son apparition en 1959. L’histoire des « big Healeys » s’apprêtait à vivre ses plus belles heures.

Big Healey = Big Heart

Dans un premier temps équipée d’un moteur de 124cv alimenté par deux SU et disponible en deux (BN7) et quatre places (BT7), la 3000 se déclinera dans un grand nombre de versions (roadsters et décapotables). À sa sortie, le succès est immédiat. Le marché Américain se les arrache

Sa notoriété est également basée sur ses réalisations sportives. Les équipes usine BMC menées par Peter Browning et Marcus Chambers se distinguent dans toutes les compétitions où les autos sont engagées incluant notamment le Monte-Carlo, le Liège-Rome-Liège, la Targa Florio avec des grands noms au volant : Pat Moss, Paddy Hopkirk, Timo Makinen ou encore Jack Sears…

Galerie Photo

UNE QUESTION ?

CONTACTEZ-NOUS !