Porsche 911 2.7 Targa

Bonne condition générale. Dernier millésime.

Pour le plaisir de rouler en Targa, cheveux au vent...

millésime1977
NOUS CONTACTER

le véhicule

La Porsche 911 2.7 Targa que nous présentons à la vente a été assemblée au début de l’année 1977. Il s’agit donc de l’un des tous derniers exemplaires de la mythique 2.7, 1977 étant son dernier millésime de production. Son numéro de châssis nous a appris qu’il s’agit d’un exemplaire qui était destiné au marché européen.

Travaux récents

Au début de l’année 2015, alors que la voiture se trouvait aux Pays-Bas, elle a bénéficié d’un grand entretien au cours duquel un grand nombre de pièces d’importance ont été changées (amortisseurs avant et arrière, disques de frein, silencieux d’échappement). La facture de 7 000 € de ces divers travaux est jointe au dossier.

Également présent dans le dossier, un rapport d’expertise indépendant daté de Novembre 2015, valorisant le véhicule à 47 500 €, nous apprend que cette 911 Targa a fait l’objet d’un changement de moteur. Elle est en effet équipée maintenant d’un moteur de 3.0 SC de 204cv (type 930/10). Le même document nous apprend également que le totalisateur de la voiture a été remis à zéro lors de travaux récents. Depuis, elle n’a parcouru que 1 100 km.

À la suite de son arrivée en France au début à la fin de l’année 2017, cette 911 a fait l’objet de plusieurs travaux d’importance. En Août 2018, elle a bénéficié d’un grand entretien chez le spécialiste GT Sport, en région Lyonnaise. A cette occasion, entre diverses choses, l’ensemble des joints moteur a été remplacé, l’injection a été changée et l’allumage a été reconditionné (facture de plus de 2 000 € jointe au dossier).

Récemment, en 2019, elle a bénéficié d’une réfection totale de l’ensemble du système de freinage (étriers, plaquettes, flexibles, maitre-cylindre), d’un changement de tous les silentblocs et également d’un remplacement de doigt et de la tête d’allumeur. Par ailleurs, quatre pneus neufs ont été installés et un parallélisme réalisé. Les factures de ces différentes opérations sont jointes au dossier.

Comme toutes les 911 Targa de cette génération, elle est accompagnée de son toit de couleur noire. Il est à noter que certains éléments de cette voiture ne sont pas conformes à l’origine. Le moteur a été remplacé par un moteur plus puissant de 3.0 SC et le volant ainsi que les sièges proviennent d’une 911 série G plus moderne. Ces éléments ont été pris en compte pour établir le prix de vente de la voiture, qui est inférieur à l’expertise réalisée en Novembre 2015.

Une mise sur le pont confirme une caisse très saine, exempte de corrosion. Cette 911 Targa se présente aujourd’hui dans un bon état général, tant d’un point de vue esthétique que mécanique.

Le plaisir de conduite

La Porsche 911 Targa est un mythe. A tel point que Porsche a décidé de la relancer sur la 991 et qu’ils sont en passe de le faire pour la nouvelle 992. Prendre le volant de cette auto vaut tous les arguments que nous pourrions donner. La Targa offre des sensations très particulières. Elle permet de profiter pleinement du soleil cheveux au vent et de la sonorité envoutante du Flat 6 tout en s’affranchissant des contraintes du cabriolet (capote). Le plaisir de conduite avant tout…

Galerie Photo

UNE QUESTION ?

CONTACTEZ-NOUS !