Austin-Healey 100/4 BN1

Restauration complète récente & documentée.

Pour de délicieuses promenades ensoleillées...

millésime1955
  
prix67 500 €
NOUS CONTACTER

le véhicule

« North American Export »

Selon son Certificat BMIHT (British Motor Industry Heritage Trust), l’Austin-Healey 100/4 BN1 que nous présentons à la vente est sortie des usines de Longbridge le 4 Juillet 1955, avant d’être envoyée quelques semaines plus tard, comme la grande majorité des Austin-Healey de cette génération, vers le destin qui l’attendait Outre-Atlantique (État de Virginie, USA).

Il s’agit de l’une des dernières BN1 produites, la BN2 faisant son apparition sur les lignes de production en Août 1955.

Toujours présentée aujourd’hui dans sa combinaison de couleurs d’origine (Carmine Red avec intérieur noir et capote noire), elle apparaît dans une très belle condition générale, prête à écrire les prochaines lignes de son histoire commencée il y a maintenant plus de 65 ans.

Importation en France & restauration

Alors qu’elle se trouvait à Silver Spring au Maryland, cette Austin-Healey fut acquise puis importée en France en date du 24 Février 1987.

Pendant près de 22 ans, elle demeura entre les mains de la même personne avant d’être vendue en Novembre 2009 à son avant-dernier propriétaire, un passionné de la marque, résidant en Rhône-Alpes.

Ce dernier s’était chargé de refaire complètement la mécanique (moteur et boîte de vitesses – factures jointes dans le dossier historique). Cependant, lorsqu’il la céda à l’avant-dernier propriétaire, d’importants travaux de carrosserie restaient à faire.

Le châssis, en mauvaise condition, n’avait été réparé de manière satisfaisante quand la voiture se trouvait encore aux États-Unis. Reprendre les travaux depuis le châssis abîmé sembla trop risqué. Il fut alors décidé d’en acquérir un neuf auprès du spécialiste UK Healey Centre puis de procéder à une restauration complète du véhicule.

Ce nouveau châssis fut livré directement auprès de la Carrosserie CMS à Tours afin d’y recevoir un contrôle approfondi et extrêmement précis sur un marbre spécialement conçu pour les AH. À cette occasion, il fut renforcé sur certains points (tous les détails et les factures de ces opérations sont joints dans le dossier historique).

De meilleure facture que les châssis d’origine, la nouvelle structure du véhicule fut livrée au début de l’année 2012 auprès du professionnel en charge de la restauration complète du véhicule (qui s’étendit jusqu’en 2015).

Près de 40 000 € furent investis pour restaurer entièrement cette Austin-Healey 100/4 BN1 de 1955. Rien ne fut laissé au hasard, comme le démontrent toutes les très nombreuses factures jointes dans le dossier historique.

Parmi ces travaux, nous pouvons noter :

– Remplacement du châssis
– Caisse mise à nu
– Décapage chimique des éléments de carrosserie d’origine en acier (capot, coffre, portières)
– Remplacement de tout le masque avant en aluminium
– Remplacement des quatre ailes en aluminium
– Remplacement des planchers
– Remontage complet de la caisse
– Peinture complète Carmine Red
– Remplacement de la ligne d’échappement en inox
– Réfection de toute la périphérie moteur et du faisceau électrique
– Remontage du moteur
– Réfection des sièges et des garnitures
– Remplacement des moquettes
– Remplacement de la capote (structure conservée d’origine)
– Side-screens neuf, couvre-tonneau neuf

Travaux récents

En Août 2017, à l’issue de tous ces importants travaux, elle fut acquise par son dernier propriétaire.

Régulièrement utilisée depuis cette date, elle se présente aujourd’hui dans une excellente condition générale, ayant bénéficié récemment d’une révision complète dans nos ateliers en vue de la commercialisation (facture de plus de plus de 3 000 € jointe dans le dossier historique).

À cette occasion :

– Remplacement du joint d’arbre de transmission
– Remplacement des écrous de moyeux AR
– Remplacement des amortisseurs AV
– Remplacement des silentblocs de barre stabilisatrice
– Remplacement du carter d’huile
– Remplacement courroie accessoire + poulie de vilebrequin
– Remplacement du manomètre de pression d’huile défectueux
– Vidange complète
– Réglage de la carburation
– Essai dynamique

Condition générale

Ayant bénéficié d’une restauration complète il y a quelques années, la carrosserie présente dans son ensemble une robe Carmine Red uniforme, ne souffrant d’aucun choc ou rayure, même superficiel. Le châssis, les bas de caisse et les passages de roue sont exempts de corrosion.

Les alignements sont bons, tous les ouvrants opèrent sans difficulté. Au niveau des chromes, alors que les petits butoirs arrière ont été remplacés lors de la restauration, la calandre, la structure du pare-brise ou encore les rétroviseurs ont simplement bénéficié d’un nettoyage en profondeur, leur condition ayant été jugée très satisfaisante au moment des travaux.

Les jantes à rayons affichent une condition parfaite, ayant toutes bénéficié d’une réfection complète lors de la restauration.

Signe distinctif des BN1 et des BN2, le pare-brise rétractable, se manie sans forcer dans un sens comme dans l’autre. Quant à la capote, de couleur noire, elle se présente en excellente condition, tant au niveau de l’alpaga que du mika. La structure n’a pas nécessité de changement lors des travaux de restauration.

Dans le compartiment arrière, nous retrouvons la roue de secours, équipée d’une jante à rayon également, un maillet, le couvre-tonneau (de couleur noire) ainsi que les deux side-screens.

À l’intérieur, les deux sièges habillés de cuir noir sont délicatement surlignés par un discret passepoil de couleur rouge pour faire écho au Carmine Red de la carrosserie. Laissé dans son état d’origine, c’est un superbe volant 3 branches en bakelit noir, qui orne le minimaliste tableau de bord de cette Austin-Healey.

Au sol, des tapis neufs, de couleur noire également, ont été installés lors des travaux de restauration. En plus de ces éléments, il est à noter que toutes les garnitures ont été changées, y compris les intérieurs de portières.

Toute l’instrumentation Smiths est fonctionnelle.

L’archétype du roadster anglais

Peu d’anglaises peuvent se targuer d’incarner de façon aussi pure les caractéristiques du « roadster » que cette superbe Austin-Healey. Un minimalisme résolument moderne, une jolie combinaison de couleurs et une sonorité enchanteresse, voilà le programme qui vous attend quand vous serez au volant de cette superbe automobile.

Comme le signalait l’une des publicités d’époque, rouler en Austin-Healey 100 n’a rien de commun, cela s’adresse à ceux qui « osent la différence, mais avec chic » ! Soyez de ceux-ci…

Contenu du dossier

– Carte grise française normale
– Certificat BMIHT
– L’ensemble des factures / contrôles techniques depuis son importation en France

Galerie Photo

UNE QUESTION ?

CONTACTEZ-NOUS !