Volvo PV544 B18

Excellente condition. Important dossier historique.

Pour son design atypique et son histoire, qui l'est tout autant...

millésime1962
  
prix24 000 €
NOUS CONTACTER

le véhicule

La superbe Volvo PV544 B18 que nous présentons à la vente est sortie des usines du constructeur suédois à la fin de l’année 1961 avant d’être mise en circulation quelques semaines plus tard, au début de l’année 1962.

Comme son numéro de série et sa spécification l’indiquent, il s’agit d’une PV544 « C » (année-modèle 1961), type 11134 C, en conduite à gauche d’origine. Elle est équipée d’un moteur B18 de 1798cc qui développe 75cv et d’une boîte manuelle 4 rapports.

Historique

Bien que les premières années de sa vie nous soient inconnues, les éléments de l’important dossier historique qui accompagne cette auto nous ont appris que cette PV544 B18 a été acquise dans les années 1990 par un célèbre spécialiste/concessionnaire de la marque Volvo en Suisse, un dénommé Rufolf Pfister.

Le nom de cette personne et l’histoire de Volvo en Suisse semblent étroitement liés car son nom est aujourd’hui toujours associé à des concessions helvétiques.

Selon certains éléments du dossier historique, ainsi que selon l’avant-dernier propriétaire, c’est à Rudolf Pfister que l’on doit de nombreux travaux de restauration qui ont été effectués sur l’auto.

Bien que ces travaux ne soient pas spécifiquement documentés dans les éléments du dossier, l’état actuel de l’auto, tant d’un point de vue esthétique que mécanique, ne laisse pas de place au doute quant à la qualité du travail effectué.

Lorsque Rudolf Pfister est décédé au début de l’année 2004 à Locarno, en Suisse (canton du Tessin), c’est son épouse qui conserva le véhicule pendant de nombreuses années avant de le céder à un passionné français résidant dans la région lyonnaise.

Durant toute cette période, cette PV544 avait été entretenue avec soin par le garage Belotti à Verscio (canton du Tessin) comme le présentent les factures présentes dans le dossier.

C’est durant des vacances en Italie que le passionné français (cité plus haut) avait repéré la Volvo dans le garage Belotti. Intéressé, il s’était permis de demander si l’auto était présentée à la vente. Le garage le mit alors en relation avec la veuve de Rudolf Pfister et il en fit l’acquisition quelques semaines plus tard (Novembre 2017).

Le dossier historique présente les photos qu’il avait faites lors de sa première rencontre avec l’auto. Elle se présentait dans une condition esthétique aussi belle que celle d’aujourd’hui.

Il est à noter que tous les documents de cession, d’importation et d’immatriculation de la voiture en France sont joints dans le dossier.

Après avoir obtenu une attestation de conformité auprès de Volvo France et une attestation FFVE, ce passionné lyonnais fit donc immatriculer sa nouvelle acquisition dans l’Hexagone.

Fréquemment entretenue chez un spécialiste d’anciennes de la région de Saint-Etienne, le véhicule a bénéficié à cette période de plus de 3 000 € de travaux dont les factures sont jointes dans le dossier.

Au début de l’année 2021, l’auto fut acquise par son dernier propriétaire en date.

Très soigneux et désireux de parfaire encore davantage la condition de sa nouvelle acquisition, ce dernier a fait reprendre ces derniers mois certains éléments qui ne lui donnaient pas satisfaction (voir détails ci-après).

La voici aujourd’hui prête à reprendre la route pour écrire les prochaines lignes de ses aventures…

Travaux récents

Non satisfait du système de freinage, particulièrement à l’avant, le dernier propriétaire a conduit l’auto chez un spécialiste d’anciennes au début de l’année 2022.

À cette occasion, un important travail a été effectué sur les tambours et les garnitures avant qu’une purge complète du système de freinage ne soit effectuée.

En plus de ces éléments, la carburation a fait l’objet d’un réglage un peu plus riche.

La facture de ces travaux récents est jointe dans le dossier historique (966 €).

Condition générale

Présentée dans une superbe teinte Red parfaitement homogène et brillante, la PV544 qui illustre cette page affiche une condition particulièrement bonne dans son ensemble.

Bien que nous n’ayons pas de trace des travaux de restauration effectués, l’état général de l’auto, sous tous ses aspects, est sans équivoque.

Les chromes sont brillants. Ils opèrent un contraste parfait avec la teinte rouge profond de la caisse. Les fines lignes chromées qui parcourent les flancs de la carrosserie de part et d’autre soulignent l’élégance intemporelle de ce superbe dessin.

Le rappel des chromes et de la couleur de la caisse opéré par les superbes enjoliveurs Volvo est du meilleur effet.

Les alignements sont excellents, au niveau de tous les ouvrants. Le travail de carrosserie et d’ajustement a été parfaitement réalisé.

À l’avant, à proximité de l’imposante calandre, deux feux longue-portée ont été ajoutés. Ils sont assortis de cache blancs Hella, ne manquant pas de rappeler le caractère sportif de cette Volvo.

Entre les butoirs du pare-chocs avant, une barre d’insignes présente deux badges de clubs automobiles (l’ACS « Automobile Club de Suisse » et le SAR « Schweiz Autorennsport Club »).

De discrets garde-boues badgés Volvo sont présents à l’arrière de chacune des quatre roues.

Sur l’imposante malle arrière, se trouvent également quelques insignes distinctifs du passé suisse de cette PV544 : un sticker de l’ACS « Automobile Club de Suisse », un badge B18 faisant écho au moteur présent dans le véhicule et enfin, un autre badge, plus discret, faisant référence à Rudolf Pfister lui-même.

Deux petits défauts esthétiques sont à relever sur l’ensemble de la caisse, l’un au niveau de la trappe à essence et le second à la base de l’aile avant gauche.

L’habitacle accueille le conducteur et ses éventuels passagers (carte grise 4 places) dans un univers tout droit sorti des Sixties.

Comme la caisse, l’ensemble de l’habitacle a bénéficié d’importants travaux de restauration.

Les sièges avant et la banquette (dont l’assise, retravaillée à l’avant comme à l’arrière, est excellente), les moquettes, le ciel de toit ou encore les intérieurs de portières sont en parfaite condition.

Les deux tons des sièges se retrouvent sur les intérieurs de portières pour un « match » des plus élégants. Cela renforce le délicieux côté « sport-chic » de cette belle suédoise.

En avance sur son temps, le superbe tableau de bord mériterait un descriptif à lui tout seul. Sa modernité minimaliste est un témoignage visible de la qualité du travail effectué par les designers de Volvo dès les années 50.

Toute l’instrumentation est fonctionnelle.

La teinte Red de la caisse est omniprésente dans l’habitacle. La combinaison de couleurs est parfaite.

Le magnifique et imposant volant deux branches n’est pas sans rappeler la marque fictive « Vaillante » que nous autres, passionnés français, affectionnons tant grâce aux aventures des BD du héros français Michel Vaillant.

Un détail est à noter. Sur la planche de bord, un joli compte-tours « period-correct », mais non d’origine, est venu embellir l’ensemble.

Contenu du dossier historique

Carte grise française de collection
Situation administrative détaillée
Factures d’entretien
Manuel du conducteur
Anciens titres de circulation (français et suisse)
Documentation générale
Photographies
Documents d’importation en France (attestation FFVE, CoC…)
Contrôles techniques (un nouveau CT sera effectué pour la vente du véhicule)
Dossier de photos additionnelles sur demande

« The Swedish Way »

Faire le choix de la PV544, c’est faire le choix de sortir du lot. Surtout lorsqu’il s’agit d’un aussi bel exemplaire que celui qui illustre cette page.

L’histoire l’a montré. Et pas qu’une seule fois… Remarquablement à l’aise dans des épreuves telles que la Coupe des Alpes, le Tour de France Automobile ou encore les rallyes africains parmi les plus exigeants (nous avons ici une pensée pour les frères Singh), cette atypique automobile de collection peut prétendre à de beaux résultats en compétition historique.

Bien que celle-ci ait été restaurée davantage dans un esprit de route plus que de compétition, de nombreuses et belles épreuves de régularité s’offriront à son prochain propriétaire.

Il s’agit sans aucun doute de l’une des plus belles PV544 « C » B18 actuellement disponibles sur le marché. Sa qualité de présentation, son riche historique suisse et son plaisir de conduite en font un exemplaire de choix pour le passionné que vous êtes.

Optez pour « The Swedish Way », goût Sixties, finition élégance.

Galerie Photo

UNE QUESTION ?

CONTACTEZ-NOUS !