Lotus Elan S1

Conduite à gauche. Moteur refait à neuf en 2022.

Pour faire l'expérience du "light is right"...

millésime1964
  
prix42 000 €
NOUS CONTACTER

le véhicule

À bien des égards, la Lotus Elan que nous présentons à la vente n’est pas ordinaire.

Tout d’abord, il s’agit d’un exemplaire de la première série (S1) qui a la particularité non seulement d’être en conduite à gauche d’origine mais en plus de toujours disposer de châssis d’origine. Également, après des recherches que nous avons effectuées, son numéro de série correspondrait à la toute dernière Elan S1 produite par Lotus.

Historique

La plus ancienne trace dont nous disposons dans le dossier historique est un ancien titre de circulation original suisse qui nous ramène au 1er Mars 1968, soit un peu plus de trois ans après la mise en circulation de cette Elan S1 (27 Novembre 1964).

Vraisemblablement livrée neuve sur le marché helvétique, elle était au début de l’année 1968 la propriété d’un résident du centre-ville de Genève.

La suite de son histoire est limpide.

Elle est acquise et importée en France le 24 Mars 1972 par un résident de Rumilly (département de Haute-Savoie) comme nous l’apprennent les papiers originaux de dédouanement des Douanes Françaises d’Annemasse qui sont joints dans le dossier historique.

Est alors dressé par le même bureau de Douanes un certificat « pour servir à l’immatriculation française dans une série normale ». Comme dans les papiers de dédouanement, toutes les caractéristiques de l’auto y sont exposées.

Au début des années 1990, l’auto, qui ne disposait toujours pas d’une carte grise française à cette époque, est cédée à son dernier propriétaire en date, un résidant du département du Rhône.

Des photos de cette période sont jointes dans le dossier historique. Bien que les premières d’entre elles la présentent dans un état un peu négligé et non roulant, les suivantes sont plus rassurantes et montrent l’avancée d’importants travaux de restauration avec un « décoquage » total et un reconditionnement complet du châssis, alors mis à nu.

D’autre part, des éléments de l’Office Fédéral des Transports suisse datés de l’année 1995 nous apprennent que le dernier propriétaire avait vraisemblablement tenté de faire immatriculer l’auto en France, sans qu’il ne parvienne à ses fins.

Conservée dans la même famille jusqu’à la fin de l’année 2020 (ce qui en ferait une quatrième main d’origine), elle est acquise par nos soins à cette période puis immatriculée en France par l’intermédiaire de la FFVE (carte grise française de collection).

Réfection du moteur

Ayant vraisemblablement été peu sollicitée ces dernières années, cette Elan S1 avait besoin que d’importants travaux mécaniques soient menés avant de pouvoir l’exploiter à nouveau dans de bonnes conditions.

C’est pourquoi, il a été décidé de procéder à une réfection totale du moteur.

Au total, ce sont près de 10 000 € de pièces et de main d’œuvre qui ont été dépensés pour refaire en totalité le moteur Twin Cam 1600cc de cette Elan S1 entre Octobre 2021 et Janvier 2022.

Les factures de ces travaux sont jointes dans le dossier historique.

Condition générale

Le vert profond sied parfaitement à la silhouette fine de l’Elan. Homogène sur l’ensemble de la caisse, la peinture présente néanmoins quelques défauts qui sont à noter.

Tout autour de la caisse, les alignements sont bons au niveau de tous les ouvrants. Particularité non d’origine de cet exemplaire, le capot moteur s’ouvre dans le sens inverse du sens d’ouverture usuel. L’accès pour travailler sur la baie moteur s’en voit nettement amélioré.

Deux autres éléments non d’origine sont à relever. Il s’agit des rétroviseurs et des rappels de clignotants situés sur les ailes avant. Ils ont probablement été installés par le dernier propriétaire lorsqu’il avait procédé aux travaux de restauration il y a quelques années.

Les quelques détails chromés présentent un superbe aspect, qu’il s’agisse des poignées de portières, des enjoliveurs ou encore de tous les lettrages qui donnent l’identité de l’auto (« Lotus Elan 1600 »).

Les jantes tôle 15 pouces avec enjoliveurs chromés sont chaussées de pneus Michelin en très bonne condition.

La capote, présentée dans un gris léger faisant parfaitement contraste au vert de la caisse  , révèle un excellent état également. Bien qu’elle ne semble pas avoir été refaite, aucun défaut d’importance n’est à relever. Il est à noter que tous les éléments qui composent la structure de cette capote sont présents.

L’habitacle est en excellente condition, tout ayant été restauré. La présentation de l’ensemble est très soignée. Les sièges en simili cuir noir affichent un aspect neuf. Les détails en plaquage sont du meilleur effet (intérieurs de portières, tableau de bord).

Le tableau de bord est parfaitement mis en valeur par la présence d’un superbe volant Lotus trois branches entourage bois.

Une autre particularité de cet exemplaire est à noter : la boîte à gants sur le tableau de bord. Comme nous nous trouvons en présence de la dernière S1 qui aurait été produite, nous pouvons supposer qu’elle disposait déjà à ce titre de certains éléments de la S2 quand elle est sortie d’usine (dont la boîte à gants). Les photos d’époque de l’auto qui sont jointes dans le dossier la présentaient déjà avec cet attribut.

Contenu du dossier historique

Carte grise française de collection
Dernier CT (effectué avec succès le 11/04/2022)
Attestation FFVE
Lot de factures (incluant les factures de la réfection du moteur)
Photos d’époque du véhicule
Documents originaux relatifs à son passé en Suisse
Dossier de photos additionnelles sur demande

Lot de bord

Capote
Structure de la capote (tous les éléments sont présents)

La plus pure des Elan…

Lorsque l’on demande aujourd’hui à Gordon Murray (concepteur de la McLaren F1 et accessoirement ancien ingénieur responsable de nombreuses victoires de Brabbham et de McLaren en F1) quelle serait la voiture qu’il choisirait pour son ultime voyage, sa réponse est très claire : la Lotus Elan ! Light is definitely right !

L’Elan a été aux années 60 ce que sa grand sœur, l’Elise, fut quelques années plus tard au début du 21ème siècle. Une petite sportive, légère, souple, précise dont le plaisir de conduite restera une référence.

La S1, la version la plus pure mais également la plus dépouillée, a montré la voie.

Présenté dans une belle condition générale, en conduite à gauche, avec un historique clair, son moteur Twin Cam refait à neuf et son châssis d’origine, l’exemplaire qui illustre cette page ne manque pas d’atouts pour séduire !

Jim Clark, Gérard Crombac, Jochen Rindt, Paul Newman, Graham Hill, Adrian Newey… Toutes ces célébrités du monde de la compétition automobile ont possédé une Elan et tous l’ont aimée. Et ce n’est sûrement pas lié au hasard…

Galerie Photo

UNE QUESTION ?

CONTACTEZ-NOUS !