Volkswagen Coccinelle Cabriolet 1302 LS

Belle condition générale. Nombreux travaux récents.

Pour de belles balades en famille…

millésime1972
  
prix28 000 €
NOUS CONTACTER

le véhicule

Historique

La jolie Volkswagen Coccinelle cabriolet (Type 15) que nous présentons à la vente a été mise en circulation au milieu de l’année 1972. Il s’agit d’un modèle 1302 LS.

Bien que le début de sa vie nous soit inconnu, les éléments présents dans le dossier nous ont appris qu’elle se trouvait aux Pays-Bas au début des années 1980. Acquise par son avant-dernier propriétaire en Janvier 1987, ce dernier la conserva jusqu’à la fin de l’année 2017, date à laquelle elle fut importée (depuis les Pays-Bas) et immatriculée en France.

C’est au début de l’année 2018 que son dernier propriétaire en fit l’acquisition.

Présentée aujourd’hui dans une belle condition générale, elle se trouve prête à écrire les prochaines lignes de son histoire.

Travaux de restauration

La présence de nombreuses images d’époque dans le dossier historique nous a montré l’ampleur d’importants travaux de restauration effectués au début des années 1990 par le propriétaire hollandais.

Ces photos présentent consécutivement la caisse mise à nu, restaurée puis repeinte avant que la restauration d’autres organes de l’auto ne soit réalisée.

Travaux récents

Depuis que le dernier propriétaire l’a acquise au début de l’année 2018, quelques factures jointes dans le dossier historique attestent d’un entretien régulier.

La dernière d’entre elles, datée d’Avril 2021, fait mention de nombreux travaux (2 604 €) effectués chez un spécialiste du modèle. En voici quelques détails :

Remplacement du joint de pare-brise
Remplacement de la baguette de capot avant
Installation d’une antenne
Installation d’un second rétroviseur
Installation d’un coupe-circuit
Remplacement de la durite de réservoir d’essence
Remplacement du bouchon de réservoir
Vidange moteur
Remplacement des bougies
Réglage des culbuteurs
Installation d’un allumage électronique
Installation d’un manomètre de température d’huile avec sonde VDO

Le dernier CT en date était vierge de toute anomalie. Un nouveau sera effectué lorsque le véhicule sera vendu.

Condition générale

La caisse présente une teinte blanc glacier parfaitement homogène. Aucune trace, choc ou rayure importante ne sont à relever. Le travail de peinture, refait vraisemblablement il y a quelques années déjà, a très bien âgé, signe qu’il est le fruit de bons professionnels.

Les alignements sont bons au niveau de tous les ouvrants, que ce soit au niveau des portières, du coffre ou du moteur arrière. Ils pourraient cependant être perfectibles au niveau de la portière passager, le joint s’étant un peu usé au cours des années.

Les chromes présentent une belle brillance sur l’ensemble de l’auto et opèrent un contraste discret et élégant avec le blanc glacier de la caisse. Entourages de phares, entourages de vitres, pare-chocs avant et arrière, poignées d’ouvrants, pots d’échappement, enjoliveurs… Ils embellissent sans forcer la fine silhouette de l’iconique allemande.

La capote affiche un excellent état, aucune déchirure ou accroc ne sont à relever. Souvent abîmée au fil du temps par le va-et-vient de l’ouverture/fermeture de la capote, la lunette arrière en verre est ici en très belle condition et ne présente que de fines micro-rayures superficielles. À l’avant, le pare-brise plat est une caractéristique amusante des Coccinelle de cette génération.

À l’avant comme à l’arrière, ce sont de superbes plaques d’immatriculation « Maillefaud » de couleur noire qui ont été installées, présentant les chiffres et les lettres argentées en relief.

Les belles jantes 15 pouces avec enjoliveurs badgés VW en leur centre sont chaussées de pneus Vredestein en très bon état.

Dans l’habitacle, le conducteur et ses trois éventuels passagers sont accueillis dans une ambiance teintée de parfums de vacances. La chaleur d’un jour d’été, la capote baissée, les lunettes de soleil sur le nez, il en faut peu pour s’imaginer profiter d’une belle balade en famille le long de la Méditerranée.

Les sièges et les intérieurs de portières sont habillés de skaï de couleur noire. Les moquettes, de couleur noire également semblent avoir été changées récemment.

Trois éléments, non d’origine, amènent sur le tableau de bord une délicieuse touche de personnalisation sans toutefois dénaturer l’ensemble : le superbe volant trois branches finition bois, l’autoradio d’aspect vintage et le sticker de la pin-up d’Aircooled Accessories.

Enfin, le ciel de toit de la capote est ici dans une teinte claire amenant un peu de luminosité dans l’habitacle lorsque celle-ci est fermée. Le contraste avec le noir profond des sièges et des habillages est du meilleur effet et opère un parfait rappel de la couleur carrosserie lorsqu’elle est rabattue à l’arrière du véhicule.

L’essai routier que nous avons effectué au volant de cette Coccinelle 1302 nous a confirmé son excellente condition mécanique. Le 4 cylindres refroidi par air de 1584cc (type AD) respire la santé.

À noter que la plaque constructeur et le numéro de série frappé à froid sur la poutre centrale sont bien tous deux présents.

Contenu du dossier historique

Carte grise française de collection
Tous les éléments liés à son importation depuis les Pays-Bas
Toutes les factures depuis que le dernier propriétaire l’a acquise
Dernier CT en date
Attestation FFVE
Photos des travaux de restauration

Lot de bord

Couvre-capote de couleur noire
Volant d’origine

Un mythe

Malgré ses presque 50 printemps, cette jolie Coccinelle est prête à vivre le prochain été au soleil et à donner le sourire à tous ses occupants.

Icône parmi les icônes, elle fait partie de ces stars de l’histoire automobile que l’on n’oubliera pas. Parfois plus qu’une simple voiture, elle est un synonyme de liberté. La Cox’ rassemble, unit et produit des souvenirs qui deviennent souvent indélébiles.

Accessible, fiable, peu couteuse à l’entretien, confortable, mignonne, elle est de celles qui cochent de la plupart des cases. Pour certains, elle fut la première voiture, pour d’autres le véhicule de famille lors des vacances et pour d’autres encore, dans le futur, elle sera peut-être la première voiture de collection. Mais pour tous, elle incarne une sympathie et un charisme qu’aucune automobile contemporaine n’aura jamais, et ce quelle que soit sa valeur.

À la fin de l’année 2019, la Beetle telle que nous la connaissons tous, a cessé d’être produite après 70 ans de carrière. Voici une occasion d’acquérir un joli exemplaire cabriolet pour profiter du soleil cheveux au vent…

Qui n’a jamais rêvé d’avoir Herbie dans son garage ?

Galerie Photo

UNE QUESTION ?

CONTACTEZ-NOUS !