Austin-Healey 3000 BN7 Mk1

Restauration complète pour cette superbe et rare roadster anglais !

Pour vivre des aventures cheveux au vent...

millésime1959
  
prix66 000 €
NOUS CONTACTER

le véhicule

Histoire de notre Austin-Healey

L’Austin-Healey 3000 BN7 Mk1 que nous présentons à la vente a été livrée aux Etats-Unis en Novembre 1959 via l’importateur de la marque Britannique à San Francisco (Hambro Trading Inc). Elle se présentait alors dans une superbe teinte Pacific Green avec la capote et l’intérieur gris. Nous avons pu remonter ces informations en nous appuyant sur le BMIHT (British Motor Industry Heritage Trust) qui est présent dans le dossier de la voiture.

A la fin de l’année 2015, elle a été importée en France, puis mise en vente par le spécialiste reconnu de voitures Anglaises SL Automobiles à Strasbourg. Bien que se trouvant toujours dans son état d’origine quand elle a quitté les Etats-Unis, cette Austin-Healey nécessitait des travaux de remise en forme, tant d’un point de vue esthétique que mécanique. Acquise au début de l’année 2016 par un passionné résidant dans la région Rhône-Alpes, ce dernier a décidé de la faire entièrement restaurer.

Restauration complète

La restauration complète de la voiture a duré plus de 10 mois (près de 500 heures de travail). Le montant total des travaux avoisine les 35 000 €.

L’ensemble du moteur a été refait aux cotes d’origine (pistons, segments, axes de pistons, coussinets de bielles, coussinets de paliers etc), tout est neuf ou rénové. La boîte de vitesses (pignonnage), l’overdrive et l’embrayage ont été entièrement démontés et remis en état. Enfin, la totalité du faisceau électrique vient d’être refaite en Décembre 2018. Le dossier accompagnant la voiture comprend toutes les factures de pièces détachées achetées auprès de spécialistes par le dernier propriétaire (Anglo Parts, David Manners Ltd et Boche Auto).

Le châssis a été totalement rénové, la caisse et les divers éléments de carrosserie poncés et repeints. Les chromes sont neufs. Le travail effectué est de très grande qualité jusque dans les moindres détails. Les alignements sont parfaits tant au niveau des portières que du capot-moteur. Les bas de caisse et le châssis sont évidemment exempts de toute corrosion, les passages de roues immaculés. La voiture est accompagnée d’un grand nombre de photos du processus complet de restauration de la carrosserie. Celles-ci nous ont permis de voir l’état esthétique de l’auto avant que les travaux ne commencent, quelques semaines après son importation depuis les Etats-Unis. « L’avant-après » est saisissant.

Les roues fils sont neuves. Il est à noter que cette Austin-Healey est accompagnée de sa roue de secours d’origine (placée à l’arrière des sièges), de son couvre-tonneau et de sa capote complète (tous deux entièrement neufs et de couleur noire).

Une invitation au voyage

L’essai routier que nous avons réalisé au volant de cette superbe Austin-Healey 3000 BN7 nous a démontré que sa réputation n’était pas usurpée. Quel plaisir ! Malgré un temps de chauffe un peu long, le moteur fonctionne parfaitement et prend correctement ses tours, bien alimenté par les deux carburateurs SU. Le ralenti est stable, la mélodie délivrée par le 6 cylindres de 3.0 est un vrai régal.

Cette automobile de rêve est une réelle invitation au voyage. Imaginer l’histoire que cette auto a vécu dans ses jeunes années sous le soleil chaud de la côte Ouest des USA nous donne irrémédiablement envie que l’été dure toute l’année ! Chic et élégante tout en conservant son caractère sportif, cette superbe et rare Austin-Healey 3000 BN7 fait partie de ces automobiles classiques qui ont le pouvoir de transmettre les parfums d’autrefois à leur propriétaire. Qui de vous prendra le témoin ?

l'histoire du modèle

Notoriété

« L’Austin-Healey 3000 mérite-t-elle sa réputation ? C’est une superbe automobile qui était incroyablement en avance, tant en termes de design que de technologie. Aujourd’hui âgée de plus de cinquante ans, nous pouvons facilement imaginer à quel point ce fut impressionnant quand la voiture fut révélée au grand public en 1959. En plus de tout ça, elle dispose d’un palmarès de compétition que bon nombre d’automobiles de prestige n’ont jamais connu et ne connaîtront jamais… Je pense que la réponse est catégorique. »

1959. La 100/6 est introduite comme une nécessité pour proposer une alternative plus puissante aux versions 4 cylindres de la superbe Austin-Healey. Malré cela, les performances ne sont pas au rendez-vous car le moteur, bien que plus puissant (117cv) s’avère aussi plus lourd… C’est alors que la 3000 fait son apparition en 1959. L’histoire des « big Healeys » s’apprêtait à vivre ses plus belles heures.

Big Healey = Big Heart

Dans un premier temps équipée d’un moteur de 124cv alimenté par deux SU et disponible en deux (BN7) et quatre places (BT7), la 3000 se déclinera dans un grand nombre de versions (roadsters et décapotables). À sa sortie, le succès est immédiat. Le marché Américain se les arrache (80% de la production).

Sa notoriété est également basée sur ses réalisations sportives. Les équipes usine BMC menées par Peter Browning et Marcus Chambers se distinguent dans toutes les compétitions où les autos sont engagées incluant notamment le Monte-Carlo, le Liège-Rome-Liège, la Targa Florio avec des grands noms au volant : Pat Moss, Paddy Hopkirk, Timo Makinen ou encore Jack Sears…

Produite à seulement 2825 exemplaires en version deux places, la Mk1 BN7 est une automobile rare, difficile à trouver et recherchée par les fins connaisseurs.

Galerie Photo

UNE QUESTION ?

CONTACTEZ-NOUS !