SAAB 96 V4

Une rénovation de haut-niveau à partir du châssis.

Pour un Monte-Carlo à prix raisonné...

millésime1973
  
prixRéservée
NOUS CONTACTER

le véhicule

Préparée pour la compétition, cette magnifique Saab possède un moteur V4 Ford de 1498 cm3.

Accastillage rallye très soigné. Rétro trip, baquet, harnais, extincteur, longue portée, échappement sport, jantes supplémentaires.

Son point fort : une reconstruction moteur à partir du châssis, par le garage des domes, spécialiste français des Saab historiques.

  • Attachante, cette auto est l’ancienne propriété du Président du Saab Club de France qui lui a porté une attention de tous les instants et prodigué les meilleurs soins.
  • Livrée avec passeport FIA de régularité historique.

Un style atypique et un modèle de choix pour le collectionneur.

l'histoire du modèle

Aux origines de la SAAB 96 v4

La SAAB 96 est un coupé deux portes produit de 1960 à 1978. Rare et atypique, la SAAB 96 est encore assez mal connue. Pourtant elle est grandement appréciée pour sa légèreté et sa solidité qu’elle tient de ses origines aéronautiques. On lui trouve aussi une vélocité exemplaire en regard de la puissance modeste de ses mécaniques, et un gabarit raisonnable.

Industriel de l’aéronautique SAAB lance en 1947 le développement d’un véhicule économique, adapté au marché suédois. Une équipe d’ingénieurs et techniciens de l’aéronautique présentèrent alors la SAAB 92, qui ne ressemblait à aucune autre voiture commercialisée à cette époque. Cet ADN très spécifique explique sans aucun doute les spécificités stylistiques de la marque, qu’on reconnait au premier coup d’œil.
La SAAB 96 est le 3eme modèle à part entière du constructeur.

Les spécificités de la Saab 96 : un double circuit croisé de freinage, un circuit indépendant opérant sur les roues avant-gauche et arrière-droite, un autre opérant simultanément sur les roues avant-droite et arrière-gauche et d’une colonne de direction déformable en cas de choc frontal. Comme sur les premières Saab, la masse du véhicule est portée à 60 % sur le train avant, et favorise une tendance naturelle pour compenser les dérapages.
C’est en 1964 SAAB que se tourne vers un moteur Ford V4 spécifique pour l’Europe.
Saab équipera rapidement ses voitures de rallye de ces nouveaux moteurs préparés par son service compétition.

La Saab 96 V4 connut de nombreuses victoires aux Rallye de Suède, de Finlande, Acropole etc. mais c’est entre les mains d’Erik Carlsson qu’elle vécut ses plus grandes heures de gloires, notamment à Monte-Carlo en 62 et 63. Pour la petite histoire, Erik Clarsson devrait sa victoire de 1962 grâce à un composant de suspension arrière qu’il a subrepticement « emprunté » à la voiture d’un spectateur après que la même pièce ait été endommagée sur la sienne. D’abord furieux, le propriétaire serait finalement devenu un très bon ami.

Chez les femmes, c’est Pat Moss-Carlsson qui s’illustra en remportant la Coupe des dames au Rallye de Monte-Carlo en 64 et 65.

Galerie Photo

UNE QUESTION ?

CONTACTEZ-NOUS !