Citroën Méhari 4×4

Seulement 1213 exemplaires produits en 4 roues motrices !

Pour de jolies balades d'été en famille...

millésime1980
NOUS CONTACTER

le véhicule

La Citroën Méhari que nous présentons à la vente est une rare version 4×4 qui a été mise en circulation le 17 Juin 1980. Elle se présente dans une séduisante teinte Orange Kirghiz, qui était la couleur utilisée dans les brochures d’époque.

Particularités de notre Citroën Méhari 4×4

Notre Citroën Méhari comporte tous les instruments de tableau de bord spécifiques à ce modèle, incluant un compte-tours avec zone rouge à 6500 tr/mn. A droite du volant, trois leviers à boule blanche, noire et rouge permettent de commander les 4 roues motrices et le réducteur. Notre Citrën Méhari est équipée d’une roue de secours sur le capot avant, ce qui était possible en option, ainsi qu’un pare-chocs avant et arrière avec protection des phares. En outre, elle dispose également d’un crochet d’attelage.

De Mars 2013 à Septembre 2015, son avant-dernier propriétaire, qui était un adhérent du très fameux Méhari Club de Cassis, a entrepris de mener une grosse restauration. Il a ainsi commandé au Club un grand nombre de pièces lui permettant d’arriver à ses fins (somme avoisinant les 8000 €). D’autre part, une importante révision ainsi que certains travaux de carrosserie et de peinture ont été réalisés durant cette même période pour une somme de plus de 6000 €. Le dossier de la notre Citroën Méhari 4×4 comprend toutes les factures faisant foi de tous les travaux mentionnés ici, ainsi qu’un rapport d’expertise détaillé daté du 28 Octobre 2017.

Elle compte aujourd’hui 78384 km compteur. Elle est homologuée 4 places.

Produite à seulement 1213 exemplaires, la Méhari 4×4 est une voiture rare. Notre exemplaire très bien restauré vous fera invariablement goûter aux joies des balades d’été en famille…

l'histoire du modèle

Aux origines

La Citroën Méhari a été présentée à Deauville le 11 Mai 1968. Aux origines de cette voiture, Roland de la Poype, un célèbre pilote de chasse et pionnier de la plasturgie. A la fois véhicule utilitaire et véhicule de loisir, la structure de base est dérivée de la plateforme de la Dyane et de la 2CV Sahara.

La principale caractéristique de la Méhari concerne sa carrosserie. En effet, celle-ci est en plastic termo-formé (ABS), ce qui lui permet de pouvoir reprendre sa forme initiale après un léger choc mais également de nettoyer l’intérieur au jet d’eau. Disponible en 2 places, il était possible d’avoir en option une banquette arrière rabattable dans la bassine, afin de la transformer en véritable 4 places (souvent non homologuées sur la carte grise).

Les déclinaisons de la Méhari

La Méhari a été déclinée en plusieurs variantes pour certains pays, certaines ayant vu le jour avant la véritable Méhari. Les différentes déclinaisons sont :  la « Dalat » au Vietnam, la « Baby-Brousse » en Côte d’Ivoire, Iran et au Chili, la « FAF » au Sénégal, et enfin la « Namco Pony » en Grèce.

L’histoire raconte qu’un concessionnaire Citroën au Vietnam avait conçu une transmission 4×4 pour la Dalat (dans les années 1970) et que leur travail avait été remarqué par un représentant de la marque aux chevrons au Vietnam. C’est alors que Citroën y envoya une équipe d’ingénieurs afin d’évaluer le projet. Ainsi serait né le projet de construire la variante 4×4 de la Méhari.

La Méhari 4×4 est présentée le 23 Mai 1979. L’avantage majeur de cette version réside dans le fait qu’elle possède une boîte de vitesses avec réducteur (soit 4 vitesses normales et trois avec réducteur), cela lui procurant de belles capacités de franchissement.

Produite à seulement 1213 exemplaires, la production de la Méhari 4×4 s’arrête en Juin 1983. De par sa rareté, sa cote ne cesse d’augmenter comme en témoignent les derniers résultats d’enchères…

Vous souhaitez en savoir plus sur notre auto? Posez nous vos questions ou rendez-vous dans notre showroom!

Galerie Photo

UNE QUESTION ?

CONTACTEZ-NOUS !