MGB Roadster « Evocation Works »

Éligible aux plus belles épreuves de régularité...

Idéale et performante pour les rallyes de régularité sportive...

millésime1970
  
prix19 500 €
NOUS CONTACTER

le véhicule

MGB Roadster : historique de notre modèle

Surbaissée, allégée, dépouillée, harnachée, arceautée, péparée pour la course, ce n’est pas tout à fait une MGB classique, mais une évocation des modèles « works » de l’époque que nous vous proposons. Rouge avec hard top crème, comme à l’époque. Conduite à droite, so british. Notre Roadster a effectué sa dernière course à Silverstone en 1988. Il a reçu une préparation moteur avec carburateur dell’Orto 48 qui lui permet 145 cv.

Restauration et équipements

Overdrive de V8. Câbles de frein et d’essence internes. Suspension avec amortisseur Spax améliorés. Pompe à essence Facet. Échappement Franklin. Tableau de bord reconditionné avec démarreur à poussoir. Equipée de jantes en alliage avec des pneus de 195.

La carrosserie qui a été restaurée présente un capot en aluminium et des vitres en macrolon. Elle a les accessoires de compétition : arceau, coupe-circuit, sièges baquets, harnais.

  • V5 UK.
  • Attestation FFVE et carte grise française de collection en cours.
  • Certificat British Motor Industry Heritage Trust inclus.

La plus abordable financièrement pour participer aux grandes épreuves où elle sera retenue grâce à son look ! Une superbe auto qui a fait la couverture et l’objet d’un reportage de 8 pages dans AUTORETRO 2012. A ne pas manquer.

l'histoire du modèle

La naissance d’une star

L’histoire de la MGB débute avec trois hommes : Syd Evener, John Thornley et Roy Brocklehurst. Ce sont ces derniers qui vont participer à la genèse de la « voiture de sport la plus produite de l’histoire de l’automobile ». La marque MG, alors portée par la vieillissante MGA, a besoin de sang neuf. C’est ainsi que dès la fin des années 50, les premiers projets de design pour la future B sont à l’étude.

Présentée au public en Septembre 1962 au Salon d’Earl Courts, la MGB séduit très rapidement grâce notamment à sa facilité d’utilisation et sa grande polyvalence mais aussi sa ligne, formidablement bien réussie alliant « classe à l’anglaise » et sportivité.

Mk1, Mk2 (et Mk3)…

D’abord présentée uniquement en version cabriolet, la B va connaître une grande série d’améliorations diverses durant sa carrière. La première version (Mk1) dispose d’un moteur 4 cylindres de 1798cc aisément reconnaissable grâce aux poignées de portes « à tirer ». A partir de 1964, un moteur à 5 paliers, plus robuste, remplace le bloc 3 paliers original qui était légèrement plus puissant mais moins fiable. La plus grande innovation de la B Mk1 apparaît en 1965 quand MG présente la GT, une version fermée du cabriolet. Un peu moins puissante que la version découvrable, elle va connaître un véritable succès commercial avec pas moins de 125 000 unités produites entre 1965 et 1981.

En Novembre 1967, sont présentées les versions Mk2 du cabriolet et de la GT. Celles-ci adoptent une nouvelle boîte totalement synchronisée. Une boîte automatique est désormais proposée en option et le chauffage est installé de série. Un certain nombre de modifications interviennent aussi au niveau du design, notamment pour les exemplaires destinés au marché Nord-Américain.

Il n’y a pas de version Mk3 officielle. Cependant, les changements extérieurs et mécaniques concernant les modèles destinés à l’export aux US (la majorité de la production) sont tellement importants entre 1970 et 1980 que l’on est en droit de considérer que la Mk2 s’arrête en 1970. Ce sont les modèles de cette série qui se verront affublés de gros « bumpers » en caoutchouc noir à partir de 1974 afin de respecter les normes US.

Production

Près de 515 000 MGB (Cabriolet & GT confondus) seront produites entre 1962 et 1980, faisant de cette légende de l’industrie Britannique la voiture de sport la plus produite de l’histoire ». Témoin d’une époque révolue, cette icone automobile, qui incarne le « chic à l’Anglaise » et qui s’est par ailleurs distinguée à de très nombreuses reprises en compétition, a acquis un statut de star, et ce à jamais…

Galerie Photo

UNE QUESTION ?

CONTACTEZ-NOUS !